Auteurs de A à G

Olympia ALBERTI

Olympia ALBERTI

Olympia Alberti a publié plus d'une trentaine de livres (romans, poèmes, nouvelles, récits, biographies, essais). Elle a reçu un prix de Poésie de l'Académie française pour l'ensemble de son oeuvre poétique, (L'Amour palimpseste, et Coeur rhapsodie, coeur absolu), le prix Thyde Monnier de la SGDL pour Rilke Sans domicile fixe, et le prix Emile Faguet de l'Académie française pour Giono le grand western. Parmi ses derniers titres : Le Royaume de sa nuit (mère Teresa), Caravansérail, L'Amour dans l'âme (Etty Hillesum), L'Or perdu de la joie (Rilke et Camille Claudel), et Les Mots de tous les jours.

Kéva APOSTOLOVA

Kéva APOSTOLOVA

Kéva Apostolova est née le 7 août 1946 en Bulgarie où elle vit et travaille. A présent elle est Rédacteur en chef de la revue « Théâtre » à Sofia.

K. Apostolova est l’auteur de nombreux recueils de poésie : « Orbites » 1989, « C’est moi » 1994, « Ça y est, je suis prête » 1996, « Je suis une bulgare » 2002 etc.  Sa poésie est traduite en Hongrie, Pologne, Macédoine et Russie.

Elle écrit aussi des pièces de théâtre : « Les bagages », « Les silencieux », « Encore cent ans », «  Tango éternel » … Certaines de ces pièces de théâtre ont eu un excellent accueil sur les scènes de New York (U.S.A), d’autres à Istanbul (Turquie).

Kéva Apostolova est une des figures incontournables de la culture bulgare de nos jours.

Ses poèmes, traduits en français par Anélia Véléva, ont été publiés dans les revues « hopala ! » , « Florilège », « Littérales », « Nu(e) », « Les cahiers de la rue Ventura », « Place de la Sorbonne », « Terre de femme ». Son recueil « Un texte provisoire » (traduit par Anélia Véléva) est paru  aux éditions « L’une & L’autre » (Paris), 2013.

Stéphanie ATEN

Stéphanie ATEN

Formée à l’école du scénario, j’ai d’abord appris à écrire des histoires en images. Puis ma passion a fini par déborder sur les terres littéraires, sous forme de nouvelles et de romans. Aujourd'hui, j'essaie de vivre pour, et par mon inspiration. Je vis loin des grandes villes où je partage ma vie avec un ex-agent de renseignements. Je suis représentée par l'Agence Synapsis, et je me consacre à mes thèmes de prédilection : le Monde et ses rouages, la Science et ses répercussions, le Mystère et l'Action.

- "La 3e guerre", roman d'espionnage paru aux Editions Hélène Jacob
- "Remparts", scénario de l'épisode-pilote d'une série télé avortée, en vente sur Amazon

Site web officiel : http://stephanie-aten.e-monsite.com/

Saverio BAFARO

Saverio BAFARO

Saverio Bafaro est né à Cosenza en 1982. Il vit entre l’Ombrie et Rome. Il a publié « Poesie alla madre » (Rubbettino, 2007), « Eros corale » (2011), disponibles en e-book sur le site www.larecherche.it, « Poesie de terrore » (La Vita Felice, 2014) - Finaliste au Premio Ponte di legno.
Ses œuvres ont été publiées, en outre, dans des anthologies de poésie, des revues littéraires (Poeti e Poesia, Fermenti), des rubriques de poésie, comme « Lo Specchio » de La Stampa, et des blogs comme Poesia2punto0, La poesia e lo spirito, l’Estroverso. Il fait partie de la rédaction de la revue d’écriture poétique Capoverso et il collabore au site Postpopuli.

Jean-Pierre BAQUIÉ

Jean-Pierre BAQUIÉ, né le 18 juin 1950 à Nice.
Enseignant retraité, docteur de l’Université de Nice (Romanistique). Actuellement président de l’Institut d’Etudes Occitanes des Alpes-Maritimes (IEO-06), Président-Adjoint de l’IEO-PACA. Enseigne l’occitan-niçois à des adultes à Nice ainsi que dans le cadre des Rencontres Occitanes en Provence. Il propose des animations en langue pour un public de jeunes (maternelle-élémentaire) : fête des Mais, Solidarsport, Centres aérés MJC, etc…
Auteur de plusieurs ouvrages : Empari lo Niçard 1 e 2 (Ed. CRDP-CNDP), Les anciens jeux du Pays-Niçois, Yes Bomb’ai (ed. FUZEAU), Pichin lèxico ilustrat (Serre Editeur), l’Istòria de la cabra que volia pas passar sus lo pònt, etc…
Traducteur d’ouvrages, d’illustrés pour enfants (PAPAGAI), correcteur de nombreux ouvrages (ex : « Vi devi parlar » d’Alan PELHON ; « Quora despareissèron lu colombs » dernier roman de Sofi OKSANEN).
Membre de la SACEM. Auteur de chansons en collaboration avec des compositeurs tels que Serge PESCE, MAURIS, Jean-Louis RUF…

Aïcha BASSRY

Aïcha Bassry est une poétesse et romancière .Membre de la Maison de Poésie, de l’Union des Ecrivains du Maroc et vise présidente l’AICL française. Auteure de plusieurs articles s’intéressant, entre autre, à la poésie, aux arts plastiques, et publiés dans différents journaux nationaux et internationaux. Sa poésie est d’ailleurs traduite en plusieurs langues, dont l’espagnol, le catalan,  le français, le turc, l’italien, l’allemand, l’anglais ainsi que le suédois.

Poésie : Soirées: 2001. Maroc-L’insomnie des anges  2003. Maroc-Balcon éteint: 2004. Maroc.-Nuit à panne rapide: 2007.Liban-L isolement de l oiseau : Damas 2010.la Syrie-Baigneuses de soif:  2015 (Maroc)-Mon ami l’automne : Porte folio 2009. Maroc-Parole de cheminée : Porte folio 2007 .France.-L ondine de la mer : (poèmes pour enfants) 2015.-La tolérance en couleur: (poèmes pour enfants). 2016 

 Romans :
Les nuits de soie    : (Roman) Ed Al-Dar- Almasrih Al lubnaniah. Égypt .2013
Les petites filles de Greta Garbo Égypt .2015(PRIX INTERNATIONAL DE ROMAN Kateb Yacine)
L’ironie dans la poésie de Mahmoud Darwich, critique littéraire

Jeanne BASTIDE

Jeanne BASTIDE est née à Montpellier.
Psychologue de formation, (études à Montpellier) a été un temps enseignante avant de se consacrer à l’écriture – la sienne – celle des autres. Après des études littéraires à Aix en Provence devient animatrice d’atelier écriture.
Elle propose l’écriture dans des structures institutionnelles, des associations, des librairies ou des médiathèques… depuis plus de vingt ans.
Publie régulièrement en revue.
Participation au Jardin de l’éditeur livre réalisé pour les 10 ans des  Editions L’Amourier.
Lucarnes publié en 2006 aux éditions L’Amourier,
Un silence ordinaire – 2009 éditions L’Amourier,
La fenêtre du vent 2013 éditions L’amourier.
Livres d’artistes.

Jeanine BAUDE

Jeanine BAUDE

Jeanine Baude écrivain, elle est née dans les Alpilles, et vit à Paris. Dernières publications en poésie : Soudain (livre d’artiste) avec des peintures de Michel Joyard(Editions Tipaza 2013) Île corps océan/Isla cuerpo océano, traduction de Porfirio Mamani Macedo (L’Arbre à Paroles, Belgique, 3ème édition 2013), Juste une pierre noire (Bruno Doucey 2010) Le Chant de Manhattan (Seghers,2006). En Prose : Emma Goldman, non à la soumission (Actes Sud, 2009) Le Goût de Buenos Aires (Mercure de France, 2011.)

Bouchra BENJELLOUN

Bouchra BENJELLOUN

Née en 1960 à Fès/ Maroc; j'ai grandi dans une famille nombreuse (dix enfants). Les parents, à cheval sur les traditions arabo-musulmanes, ne manquent pas de donner à leurs enfants une éducation moderne commençant par les mettre dans des écoles françaises.
J'ai suivi mes études universitaires dans ma propre ville. J'ai une licence es-lettres françaises en plus d'un diplôme d'études de la faculté des sciences de l'éducation. J'ai passé le concours d'agrégation avec succès J'ai enseigné au lycée pendant 24 ans. Depuis cinq ans, j'ai pris ma retraite anticipée. Je suis devenue femme au foyer. Parallèlement à ma nouvelle fonction de femme au foyer à plein temps, je pratique ma passion pour l'écriture. J'ai des milliers de pages que je voudrais gérer, travailler et répertorier en livres. J'aimerais un jour publier.

Jean-Louis BERNARD

Jean-Louis BERNARD

Jean-Louis Bernard est né en 1947 à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques). Retraité de la fonction publique territoriale. Vit à Grenoble depuis 1975.
A été édité une trentaine de fois, depuis 1985.
Dernières publications :
« Et la parole s’est faite nuit », 2012, éditions de l’Atlantique ;
« Savoir le lieu », 2013, Editinter ;
« A l’heure grise », 2013 , L’Ecritoire d’Estieugues (Prix du Mont-Florentin)
« Dans l’inédit du gouffre », 2014, Encres Vives ;
A paraître : « Accueil de l’exil », éd. Des Lieux-Dits.
Publications dans de très nombreuses revues.
Plusieurs prix, notamment, en 2001 : Prix de la Découverte Poétique (Fondation Simone de Carfort)

Anne BERNASCONI

Anne BERNASCONI

Anne Bernasconi est née en 1969 à Bienne (CH), où elle obtient le certificat de maturité classique (latin et grec) puis un diplôme d’enseignement primaire. Elle étudie ensuite le chant au conservatoire Franz Liszt de Weimar et est diplômée en 1998. Parallèlement, elle se forme en art dramatique auprès de Rosemarie Deibel au Théâtre National de Weimar. Ses activités artistiques actuelles touchent diverses formes d’expression où chant et mouvement, musique et jeu scénique se complètent. Passionnée d’histoire, elle travaille également comme médiatrice culturelle au Nouveau Musée de Bienne et comme guide dans la ville médiévale. Par ailleurs, elle s’adonne à des lectures publiques et privées de textes littéraires qui l’inspirent et la touchent. Elle écrit depuis son enfance. Le journal et la lettre sont deux compagnons existentiels. Elle n’a jamais publié jusqu’à présent. Elle est mariée et mère de 2 enfants.

Guy BEYNS

Né à Uccle (Belgique) en 1943. Il devient professeur de français, puis suit des cours de dessin et d’histoire de l’art à l’école des Arts d’Uccle.  A publié à ce jour 12 recueils de poèmes. Un treizième livre achevé est en attente d’édition. A écrit le commentaire d’un court-métrage sur le dernier charbonnage de Wallonie.  Membre de l’atelier du livre de Mariemont, il a réalisé aussi quelques livres d’artiste.  Diplômé de l’école des Arts de Braine-l’Alleud tant en gravure qu’en peinture.  De nombreuses expositions de groupe jalonnent son parcours. Plusieurs distinctions aussi bien en poésie qu’en art plastique. Continue à se passionner pour l’art, la nature et la vie.

Brigitte BROC

Brigitte BROC

Brigitte Broc naît et grandit en Gironde. Elle vit depuis 1998 dans l’arrière- pays grassois.
De son enfance passée à proximité de l’océan, elle a gardé un goût marqué pour l’horizon, les grands espaces : ‘’ le grand large des mots l’appelle ’’…
Elle a travaillé dans la traduction, l’enseignement, l’audiovisuel et se consacre désormais à l’écriture.
Elle aime aller à la rencontre des autres, pour échanger : par le biais d’ateliers d’écriture, par le dialogue, dans des livres d’artistes et des expositions, avec plasticiens, photographes, calligraphes ou bien avec des musiciens, des danseurs et d’autres poètes pour des ‘’ spectacles ‘’ car elle trouve essentielle l’oralité de la poésie.
Ses thèmes de prédilection sont la nature, les lieux, les paysages intérieurs, les origines, le rapport de l’homme au monde, le féminin.
Parmi la dizaine de recueils publiés, on peut citer ‘Le jardin andalou ’’ aux Editions Encres Vives, ‘’ En attente d’aube ’’ au Nouvel Athanor, ‘’ L’enfant des marées ’’ aux Editions associatives Clapas.

France BURGHELLE REY

France BURGHELLE REY

France Burghelle Rey est née Paris, a enseigné les lettres classiques et vit actuellement à Paris où elle écrit et pratique la critique littéraire. Elle est membre de l'Association des Amis de Jean Cocteau et duP.E.N. Club français.

Textes parus au nombre d'environ une centaine dans de nombreuses revues ainsi qu’une quarantaine de notes critiques ( Place de la Sorbonne, Europe,Recours au poème, Temporel etc… ).

Elle a écrit une douzaine de recueils dont Lyre en double paru aux éditions Interventions à Haute voix en 2010 puis Révolution  en 2013 suivi de Comme un chapitre d'Histoire en 2014 chez La Porte.

Ces derniers textes augmentés de L'Enfant et le drapeau, naissance rédemptrice d'un " ange " dans un monde en désolation, sont, avec les recueils qui suivent, l'expression d'une nécessaire présence au monde en souffrance.

http://france.burghellerey.over-blog.com/# : Un blog de près de 25.000 pages de lues

Claude CAILLEAU

Claude CAILLEAU : Dessin de Jacques Basse, in "Visages de Poètes", tome 3, Editions Raphaël de Surtis.

Romancier, poète, essayiste, Claude Cailleau a longtemps enseigné les lettres en collège où il animait des ateliers littéraires mettant en relation élèves et écrivains.
Grand lecteur, il a entretenu une correspondance avec Roger Martin du Gard, Marcel Arland, Henri Troyat, Hervé Bazin, Julien Gracq. Son premier roman, Stef et les goélands (Éd. Julliard), a été couronné par l’Académie Française.
Il a collaboré à des ouvrages parus aux Presses de l’Université d’Angers, et à de nombreuses revues (Le Nouveau Recueil, Arpa, Poésie Première, 7 à dire, Inédit Nouveau, Multiples, Littérales, Le Coin de Table, Jointure,  Encres Vives, Traces, etc.)
Publications récentes :
Dans les pas de Pierre Reverdy, biographie, Éd. du Petit Pavé, 2006
Le Roman achevé, poème, Éd. du Petit Pavé, 2009
Cocktail de vie, anthologie personnelle, Éditinter, 2013   
Sur les Feuilles du temps, poèmes, Écho Optique, 2013
Et je marche près d’Elle, récit, Éd. Durand-Peyroles, 2013
Claude Cailleau est marié (il a 4 enfants et 11 petits-enfants) et a créé en 2008 une revue littéraire : les Cahiers de la rue Ventura, dont le n° 26 est sorti en novembre 2014.

Mateo CARDONA

Mateo CARDONA

Bogota, Colombie : 1964. Licencié en Lettres, il exerce en tant que traducteur littéraire, correcteur, professeur de littérature et de traduction. Écrivain ex bohème, en rupture de ban avec les milieux littéraires, il a cependant perpétré des nouvelles, un roman –sous presse- et quelques vers. Sceptique sur son œuvre personnelle, ayant renoncé à se faire un nom, il a préféré se tourner vers la traduction pour mettre son écriture au service des autres. Amoureux du plein air, de la cuisine mexicaine et française (son gigot et sa ratatouille se posent là), des revendications sociales, c'est un adepte de la méditation.

Audrey CHAMBON

Audrey CHAMBON

J'écris vraiment depuis quelques années, mais j'ai des choses à dire depuis toujours. Le dessin a été mon premier moyen d'expression et maintenant j'écris autant que je dessine. Des chroniques, poèmes, textes engagés, ci et ça  et encore ça... Avec les mots je m'exprime, divague et joue, c'est magique!
Audrey Chambon, 30 ans, artiste, Paris.

Philippe CHARTRON

Philippe CHARTRON

En revues, notamment Chorus, Vocatif, Offset, Le Jardin Littéraire, Grèges, ImproJazz, Alliage, Po&sie, Propos de Campagne.
Collaborations avec graveurs, peintres, photographes en livres d'artistes : Baviera, Brasille, Delserre, Lalou, Pouey, Serée, Valente.
A publié : Le Chingom, avec Baudoin. Seuil/Jeunesse. L'Autocar, récit. Editions de l'Amourier. Songe de la Limite, poésie. Editions Gros Textes. Croquis païens, récit. Editions Nu(e). Nice-Ville, poésie. Editions de l'Amourier. Améthode, essai.Site Bribes.en.ligne.fr
ainsi que chez Aléatoire, Encres Vives, Tipaza, La Porte.

Marie-Josée CHRISTIEN

Marie-Josée Christien, poète et critique, vit à Quimper en Bretagne. Elle est responsable de la revue « Spered Gouez/l’esprit sauvage », qu’elle a fondée en 1991. Lauréate du prix Xavier-Grall et du Grand prix international de poésie francophone pour l’ensemble de son œuvre, elle est présente dans une trentaine d’anthologies d’ouvrages collectifs et traduite en allemand, bulgare, espagnol, portugais et breton. Elle a publié une vingtaine d’ouvrages dont « Lascaux & autres sanctuaires » (Jacques André Editeur), « Conversation de l’arbre et du vent » (Tertium), « Les extraits du temps » (Les Editions Sauvages), « Correspondances » (recueil à deux voix avec Guy Allix, Les Editions Sauvages), « Temps morts » (préface de Pierre Maubé, encres de Denis Heudré, Les Editions Sauvages), « Petites notes d’amertume » (préface de Claire Fourier, land art de Roger Dautais, Les Editions Sauvages), « Fenêtre sur nuit » (éditions de la Lune Bleue) et « Quand la nuit voit le jour » (Tertium éditions)

Site : http://mariejoseechristien.monsite-orange.fr

Sylvette COHEN

Sylvette COHEN

Sylvette COHEN est née en Algérie, et très vite, trop vite elle a pris la mesure de la guerre, des bombes et des couvre-feux… Alors pour ne pas faire vivre ces horreurs à sa grande sensibilité , elle se réfugia dans son imaginaire et se raconta des histoires...Histoires qui ne verront jamais le jour...Le temps a passé, les mouvements de sa vie professionnelle et familiale ne lui ont pas permis de développer cette imagination par l'écriture...Et puis il y a quelques années elle fut prise d'un besoin impératif d'écrire d'abord sous forme d'un blog personnel, et ensuite des portraits de personnes avec qui elle prenait des cours de théâtre, puis des esquisses de pièces , pour arriver à écrire un premier roman laissé pour le moment dans un tiroir et puis des nouvelles...Monique MARTA lui donna envie d'écrire des contes fantastiques, voilà donc un passage de l'un de ses premiers contes « ROUGE ARDENT »....

Julien COMBES

Julien COMBES

- né en 1935, à Pérols  dans l'Hérault, marié, trois enfants et 8 petits enfants. J'ai fait toutes mes études à Montpellier. Etudes scientifiques puis mathématiques au moment du passage "aux maths modernes" auxquelles je me suis formé seul, comme beaucoup.
- nommé professeur de physique-chimie-sciences nat au collège de Marsillargues (Hérault) puis de Lunel (Hérault), j'ai fait toute ma carrière dans ces deux établissements en enseignant aussi les mathématiques et la technologie - dessin technique
' Lorsque j'ai pris ma retraite, en 1996, j'ai créé "Paroles de Jeunes" pour motiver les jeunes en général et  tous ceux qui ont envie de s'exprimer quel que soit l'âge. Dans le cadre de ce journal, nous avons mis au point une assistance à l'écriture qui rassure les rédacteurs débutants. Ce journal a aujourd'hui 18 ans. Nous avons eu le plaisir d'accueillir des rédacteurs prestigieux qui, par sympathie, ont publié dans "Paroles de Jeunes". Au 31 décembre 2013, je cesserai d'en être le directeur de publication, charge désormais trop lourde pour moi (443 rédacteurs résidant dans 87 pays).  Ce journal continuera sous le titre "Paroles de Jeunes International" et sera monté au Sénégal.
Je n'ai jamais écrit de livre et n'en écrirai pas, l'écriture restant pour moi une gâterie que je m'offre de temps en temps. Mais je préfère aider les autres à s'exprimer en français.

Chantal DANJOU

Chantal DANJOU

Chantal Danjou, auteur d’une vingtaine d’ouvrages (poésie, essai, prose), critique littéraire, par ailleurs membre du conseil de rédaction des Editions Encres Vives, vit et travaille aujourd’hui dans le Var après un long séjour parisien. Depuis 1989, elle participe à faire connaître la poésie contemporaine avec l’association qu’elle a cofondée, La Roue Traversière : présentation d’auteurs ; tables  rondes autour d’éditeurs de poésie ; interdisciplinarité artistique ; le poète et son traducteur.

Ses dernières parutions :

Femme qui tend la torche, poésie, mise en regard avec Henri Yéru, Ed. Mémoire Vivante, Paris, 2014
Jean-Max Tixier, écrivain pluriel, publication collective, Actes de Colloque, Université de Toulon, 2014
Je voudrais parler de la légèreté, poésie, mise en regard avec Henri Yéru, Ed. Tipaza, Cannes, 2015
Les Cueilleurs de pommes, roman, Ed. Orizons, 2015
Méditerranée, vers un noir paysager, publication collective, Revue Babel, Université de Toulon, 2015
Inutilité de voir venir, poésie, Ed. Encres Vives, 2016
L’ancêtre sans visage, poésie, mise en regard avec Ena Lindenbaur, Ed. Collodion, 2016
Les jardins d’essais, roman, Ed. Orizons, à paraître
Journal de la main, Ed. Orizons, à paraître.

Roland DAUXOIS

Poète et peintre lyonnais, Roland Dauxois a exercé différents métiers dans l’industrie des arts graphiques. Il édite son premier recueil en 1977 (La veine secrète). Elève de l’atelier du peintre Jean Dulac à Lyon, il se lie d’amitié avec l’artiste belge Jean Raine disparu en 1986. Expositions personnelles dans des lieux publics, nombreuses expositions collectives (Salon d’automne, membre du jury du salon Regain). Lectures publiques et émissions radiophoniques. Membre de la Cave littéraire dans l’Isère (fondée par Jean Paul Morin). Parutions dans les revues Friches, Sezim, N4728, Diptyque, publications régulières dans la revue Verso animée par Alain Wexler. Participation en 2013 au premier numéro de la revue papier de Nathalie Riera, les Carnets d’Eucharis).
Des poèmes édités dans la revue de poésie internationale "Place de la Sorbonne" animée par Laurent Fourcaut en 2013.

Frédéric DECHAUX

Frédéric DECHAUX

Né le 1er mars 1968 à Barentin (Seine-Maritime).
Après des études de mathématiques, il est devenu fonctionnaire, au Ministère de l’Économie et des Finances. Il s’occupe plus précisément des ressources humaines et budgétaires dans une direction départementale.
Il vit à Clermont-Ferrand.
Depuis septembre 2013, il publie quelques textes dans diverses revues (Vocatif, Traction-Brabant, Le capital des mots, FPM, Journal de mes paysages, La passe…).
Il n’a publié aucun recueil à ce jour

Ses principaux centres d’intérêt sont la musique pop (Nick Cave, Radiohead, Arcade Fire, …), la spiritualité en général, et le bouddhisme en particulier.

Rémy DEMARQUET

Rémy DEMARQUET

Né à Orléans en 1966.
Installé dans l’Aisne depuis 1993. Création d’un cabinet de rédaction et d’écriture en 2011 à Oulchy-le-château (Cabinet Clair de lune / www.cabclairdelune.com ).
- Publication de contes pour la jeunesse en version bilingue (français - anglais) aux éditions IPAGINE (www.ipagine.com) en 2012 et 2013 :
         - Le terrible mystère / The awful mystery.
         - Nigel et Apollon / Elin & Apollo.
         - Odile et le pélican / Odile and the pelican.
         - Luna, la panthère noire / Luna, the black panther.
         - Morso, le morse / Wally, the walrus.
- Auto-publication par le site www.lulu.com :
         - Le patrimoine méconnu du sud de l’Aisne.
         - Histoires d’ici.

Jean-Pierre DEPETRIS

Jean-Pierre DEPETRIS

Il doit y avoir une trentaine d’années que j’ai rencontré Monique Marta à travers sa revue Vocatif. Il en est demeuré une longue amitié.
J’ai contribué depuis à d’autres revues (Banana Split, Action Poétique, Doc(k)s…), j’ai même un temps fondé la mienne, À Travers Champs. Depuis le tournant du siècle, j’ai délibérément privilégié l’édition en ligne et en source libre (http://jdepetris.free.fr/).
À
l’étroit dans le champ de la poésie, et plus encore dans ce qu’on appelle la culture, le mot esprit garde pour moi tout son sens, dans celui où il embrasse les lettres, les arts et la pensée, dans celui de la Révolution Surréaliste, ou encore de l’éthique hacker.
Par-delà mers et montagnes, je continue dans cet esprit à collaborer à la revue Loup-garou avec mes amis de La Belle Inutile (http://labelleinutile.org/), où j’ai publié plusieurs livres.

Patrick DEVAUX

Patrick DEVAUX

Patrick Devaux est auteur de 2 romans, dont le dernier, “Les mouettes d’Ostende” est paru aux éditions “Les carnets du dessert de Lune”, de plus d’une vingtaine de tablettes de poésie dont plusieurs ont été primées sous forme de “Prix d’édition” ; parmi ces derniers le “Prix Littérales” en 2012 avec “Elle a dansé avec les loups” et le “Prix des Beffrois”, également en 2012 avec “La main heureuse”.
Les rencontres de la poète Kathleen Van Melle (1964-+14/07/1988) et ensuite de son père Paul Van Melle, écrivain et éditeur du GRIL sont déterminantes dans son parcours littéraire.
Parmi les éditeurs figurent également “l’Arbre à Paroles” (les mots imprononçables) et les éditions de la Licorne avec le Prix d’Estieugues  (prix d’édition en 2008 avec “Ecailles de Nuit”) de Cours la Ville où il s’est fait de nombreux amis qu’il retrouve désormais chaque année... à 800 kms de chez lui… en mai.
Parmi ses poètes contemporains préférés, les poètes Anne Vocanson, Jean-Damien Roumieu, Anne-Marielle Wilwerth, Françoise Lison, Charles Simond, Gilles Cherbut , Jacquy Gil, Jean-Louis Kéranguéven, Jean-Louis Bernard, etc...
Grand lecteur et admirateur de René Char, Guillevic, Ayguesparse, Gérard Prévot, Saint-John Perse, son écrivain préféré “hors norme” étant Reverdy...
Ecrit, peint et voyage, surtout en Asie du Sud Est. En toute fin de carrière dans le secteur bancaire.

Maria do Sameiro Barroso

Maria do Sameiro Barroso

Maria do Sameiro Barroso (Braga, 1951) est poète, médecin, diplômée en Médecine, chercheuse dans les domaines de la médecine ancienne 'histoire des femmes, histoire de la gynécologie et obstétrique, instruments cirurgiques romains, lithothérapie ancienne), et aussi diplomée en Philologie Germanique. A été vice-présidente du PEN Club Portugais (de 2012 à 2014) et est déléguée du Mouvement Mondial de la Poésie (World Poetry Movement) et déléguée culturelle du Liceo Poetico de Benidorm au Portugal et participe à des rencontres internationales de poèsie. En 2014, a été invitée au festival “Voix vives, de Méditérrané en Méditérranée” et de 2013 jusquá 2015 aux Rencontres de Poètes Iberoaméricans de Salamanca. Est l'auteur de trentequatre recueils de poésie, traductions et essais publiés au Portugal et à l'étranger; est aussi coordonnatrice d’ anthologies et d’ événements culturels. Elle a remporté plusieurs Prix de Poésie, notamment le Prix de Poésie International "Parole Ibérique 2009”, avec le livre “Une amphore à l´horizon”. Son livre, “Poèmes de l’incomplétude de la nuit”, publié par Editions Écritures (São Paulo, Brésil) en 2010, a été sélectionné parmi les sept livres d'auteurs portugais au Prix Portugal Telecom. 2011, au Brésil. Son recueil, écrit en espagnol, Los Molinos del tiempo, a été finaliste pour le Prix Pilar Fernández Labrador (Salamanca) en 2015. Son livre de poésie “Le corps, lieu d’exile”, publié en France, dans la Revue Chiendents Nº 54, Éditions du Petit Vehicule, Nantes, 2014, a été préfacé par le poète Jean-Luc Pouliquen.

Aurélien DONY

Aurélien DONY

Aurélien Dony est né le 16 avril 1993 à Dinant. Après un régendat littéraire, il entame, en 2015, des études en art dramatique au Conservatoire royal de Bruxelles. Passionné de mots, Aurélien publie son premier recueil à 18 ans.  Il cherche à concilier la limpidité du chant à la force du poème, à conjuguer le gris des pigeons aux feux de mille aurores, à unir le regard aux horizons nouveaux. Toujours en chemin, Aurélien ne conçoit la poésie que dans son dynamisme, dans son perpétuel mouvement.
Il participe à plusieurs concours de poésie (lauréat du prix Pierre Nothomb à plusieurs reprises, 3e prix en 2014) mais aussi de nouvelles (finaliste du prix PIJA 2011).
Bénéficiaire  du prix Georges Lockem 2013 pour le recueil Puisque l'aube est défaite attribué par l'Académie royale de langue et de littérature de Belgique.
En octobre 2014, Aurélien Dony représente la Wallonie au Festival international de Poésie de Trois-Rivières.
Il travaille également, en tant qu'auteur et chanteur, au projet musical Géminides. (https://www.facebook.com/echomusique?fref=ts)

Bibliographie :

- Il n'y aura plus d'hiver, Memory Press, Tenneville, 2011, 48 pages.
- Temps, goutte à goutte, Les éditions Chouette Province (concours de poèmes organisé par la Fondation Pierre Nothomb 2011).
- Poème, revue culturelle et pédagogique Galerie.
- Petit bout d'ailleurs, Les éditions Chouette Province (concours de poèmes organisé par la Fondation Pierre Nothomb 2012)
- Tranchées, Les éditions Chouette Province (cours de poèmes organisé par la Fondation Pierre Nothomb 2013).
- Puisque l'aube est défaite, poèmes,M.E.O, Bruxelles, 2014, 72 pages, prix Georges Lockem.
- Le temps des noyaux, roman, M.E.O, Bruxelles, 2016, 96 pages.
-Au seuil d'un autre corps, poèmes,Le Coudrier, 2016, 80 pages.

Guillaume DREIDEMIE

Guillaume DREIDEMIE

Guillaume Dreidemie, né en 1993. Habite Lyon.  

Etudes de Philosophie.

Lecteur des troubadours Apollinaire, Verlaine, Laforgue et Corbière.

A enseigné au collège et au lycée.

Quelques textes publiés dans les revues Recours au poème et Florilège. Quelques textes à paraître dans les revues Comme en poésie, 17secondes, temporel, Lichen et Infusion.

Mariela DREYFUS

Mariela DREYFUS

Ces poèmes sont des extraits du recueil PEZ (Lima. Ed. Santo Oficio, 2005) de la poétesse péruvienne, Mariela Dreyfus. Professeure à l’Université de New-York où elle enseigne l’écriture créative, Mariela Dreyfus est une des voix les plus fortes de la littérature féminine sud-américaine de ces dernières années. Animée d’un puissant souffle vital, centrée sur des thèmes essentiels comme la trinité Mer-Mère-Énamourée, sa poésie se risque à des explorations complexes où s’entrelacent les trois éléments de cette cosmogonie où se déploie sa création littéraire. Le recueil Pez, qui reprend la tragédie de la destruction terroriste du 11 septembre pour la greffer sur l’aventure pleine de promesse de la gestation de l’enfant et du poème, a été traduit en français par le séminaire TRAD-COL de l’Université de Grenade. Ce séminaire permanent, sous la direction de Joëlle Guatelli-Tedeschi, tente d’initier les étudiants à la traduction poétique par le biais de l’effort créatif collectif. (Traducteur collectif : Anabel García Jiménez, Christophe Gibert, Joëlle Guatelli-Tedeschi, Dzohara Mancebo Bellido, Aimon Pérez García, Ismael Ramos Ruiz, Melanie Recio Nuñez, Ángela Sánchez Domínguez. Marinela Andrea Trasca)

 

Mokhtar El AMRAOUI

Mokhtar El AMRAOUI

Mokhtar El Amraoui est né le 19 mai 1955 à Mateur, en Tunisie. Il a enseigné la langue et la civilisation françaises, dans les lycées et collèges, pendant 35 ans. Il est passionné de poésie, depuis son enfance. En 2010, il a publié un premier recueil intitulé "Arpèges sur les ailes de mes ans" et un second, en 2014, intitulé "Le souffle des ressacs".

Khalid EL MORABETHI

Khalid EL MORABETHI

Je suis Khalid EL Morabethi, né le 10 juillet 1994 à Oujda au Maroc. J’ai commencé à écrire dès l'age de 12 ans. Après avoir obtenu le baccalauréat, j’ai décidé de continuer mes études à la Faculté de Lettres Mohamed1 de Oujda, en littérature française.
J’aime écrire, l’écriture c’est ma vie. Parfois j’écris les mêmes phrases, les mêmes mots mais surtout pas les mêmes sentiments.
Je veux juste écrire un message mais il me faut juste cette chose, ce stylo d’or, cette force, cette voix, cette muse du ciel.
J’ai pris plaisir à inventer des vies et à les raconter. Au début, je n’avais pas assez confiance en ce que j’écrivais pour le faire lire. Je balançais tout sur du papier et j'y trouvais une passion. Il m'arrivait de lire à mes parents quelques passages dont j'étais personnellement fier, mais je n'allais pas plus loin.
Puis, un beau jour, j’ai pris l’initiative de faire lire mes texte à d'autres personnes, pas uniquement à mon entourage. Souvent on m'a conseillé d'essayer de les publier quelque part, dans un journal ou dans un blog par exemple. Je n'y songeais pas au début, j'écrivais pour moi et je n'avais pas besoin de reconnaissance.
Sauf que jusque-là, je ne comprenais pas que mes textes avaient besoin de critiques, avaient besoin d'être hués ou félicités par des inconnus dépourvus de la subjectivité liée à l'affectif.
Le 8 mars 2013, mon poème "Une mélodie silencieuse", mis en voix par Véronique Sauger, a été diffusé sur Radio France. Ce poème a remporté le Prix spécial Coup de cœur (concours d’écriture GRAND PRIX CONTES DU JOUR ET DE LA NUIT 2013).

Fabrice FARRE

Fabrice FARRE

Né à Saint-Etienne en 1966, il a consacré une thèse sur l’imaginaire lorquien et la couleur. Il publie en 2012, chez Encres Vives, « Les chants sans voix » et « Ru asséché » chez Clapàs. En 2013 paraissent « Sur Parole » (Clapàs), « America BoMbon » (-36ème édition) et de la prose avec : « La mélodie rugueuse – ou autre dissonance » (Le Chat Qui Louche, Québec).
Depuis fin 2009, ses textes ont été accueillis par plus de cinquante revues françaises et étrangères, les dernières étant :  Recours au Poème (36),  Place de la Sorbonne (3),  La revue Alsacienne de Littérature  (119),  Les carnets d’Eucharis (38), Microbe (76), Journal des Poètes (2, 82ème année), Point barre (13), etc. On le retrouve, enfin, dans « Visages de poésie », vol. 6, de Jacques Basse (éd. R. de Surtis). Son blog : http://biendesmotsencore.blogspot.fr

Danièle FAUGERAS

Danièle FAUGERAS

Danièle FAUGERAS vit et travaille à Anduze, dans le Gard. Elle Partage son activité entre
poésie, traduction et édition.
Son activité de traductrice alterne entre :
- des textes de clinique psychiatrico-psychanalytique (une vingtaine de volumes traduits de l’anglais, de l’espagnol et de l’italien), pour la collection “La Maison jaune” qu'elle codirige avec Patrick FAUGERAS depuis 1998 aux éditions Érès (www.editions-eres.com),  mais aussi pour les éditions Des Femmes, Naïve, etc. ;
- et des recueils de poésie, traduits de préférence à quatre mains avec Pascale JANOT, avec qui elle codirige depuis 2008 les collections "PO&PSY" et "PO&PSY in extenso" (www.poetpsy.wordpress.com) aux mêmes éditions Éres : 18 volumes sont parus à ce jour, parmi lesquels des recueils traduits de l'italien (Patrizia Cavalli, ed. Des Femmes, 2006 ; Paolo Universo, PO&PSY 2008), du japonais (Issa, PO&PSY 2008), de l'espagnol (Antonio Porchia, PO&PSY 2010 et 2013 ; Federico García Lorca, PO&PSY 2012).
Parmi ses publications personnelles : Ici n’est plus très loin, poèmes, éditions La Part de l’Œil, Bruxelles, 2001 ; Brèche, avec des monotypes de Jean-Marie Cartereau, éditions Encre et lumière, Cannes et Clairan, 2006 ; État de lieux, avec des fusains de Philippe Agostini, Propos2Éditions, Manosque 2009 ; Lieu dit, avec des encres d’Alexandre Hollan, Propos2éditions, Manosque  2010.

Ivan FRIAS

Brésilien, né à Rio de Janeiro 1951. Médecin clinicien depuis 1977. Docteur en Philosophie, 2002. Post-docteur en Histoire de la Philosophie, sur le sujet “mélancolie”, Université de Nantes, 2007. Livre publié en France  (avec Jean-Luc POULIQUEN) : Soigner et penser au Brésil: ces chemins de la culture qui passent par la France. Paris: L’Harmattan, 2009.

Bruno GENESTE

Bruno Geneste est né en 1960 à Pont L’Abbé dans le Finistère Sud. Poète et écrivain, il vit et travaille en Bretagne (Moëlan sur Mer). Il collabore à de nombreuses revues : Spered Gouez, Rivaginaire, Mange Monde. Il est le co-fondateur et animateur avec Isabelle Moign du Festival de la Parole Poétique « Sémaphore » et de la Maison de la Poésie du Pays de Quimperlé. Derniers ouvrages publiés : « De l’écume » Maelstrom édition, coll. Bookleg 123 2016 « Rituel du Roi Lézard, Stèle pour Jim Morisson » co-écrit avec Paul Sanda, illustrations Monique Marta éd. Rafael de Surtis 2016, « Corps Magnétique avec Vincent Calvet, éd. Rafael de Surtis.

Jacquy GIL

Jacquy GIL

Jacquy GIL est né en 1948 dans un petit village de l’Hérault où il réside toujours. Membre du comité directeur de la revue Souffles (Les Écrivains Méditerranéens) durant 25 ans. Démissionne fin 2012 et intègre le comité de rédaction de la revue la main millénaire. Correspondant local du journal Midi Libre depuis 2003. Vigneron. A pratiqué l’astronomie d’observation durant plusieurs années. Puise son inspiration poétique dans la garrigue qu’il parcourt depuis son enfance.
Recueils publiés : « Lumières d’Etoiles » (1983) ; « Et par les soirs les Migrants », Éd. Lacour (1995) ; « Éperdument », La Place des Mots (2006) ; « Labyrinthes familiers », Prix d’Estieugues 2010, Éd. La Licorne ; « D’un pas fuyant les brumes », Éd. Le Solitaire (2011) ; « Trois jours et trois nuits dans ma capitelle », Éd. de L’Atlantique (2012) ; « Entre ceps et garrigues (français/occitan), Éd. L’aucèu libre (2013).
Publications dans les revues Froissart, Décharges, Le Grand Nord, Souffles, Le Carnet des Lierles, la main millénaire, etc.
Histoire locale : auteur d’un livre sur son village : « Un village sans histoire(s) », 432 pages, Éditions La place des Mots (décembre 2007). Travaille actuellement sur « Les affaires criminelles de l’Hérault sous la Révolution (1792-1800). »

Daniel GIRAUD

Né à Marseille en 1946. Deux ans d’études aux Beaux Arts de Marseille. Ecole de cinéma à Paris. Publie très tôt des poèmes (Revues « La source poétique », « Vivre libre »). En 1977, crée la revue poétique et métaphysique « Révolution intérieure » (5 numéros). Poète, essayiste, traducteur de chinois, astrologue, il est aussi musicien de blues. Se définit comme un poète libertaire. Parmi les dernières publications : « La voie de Montfroid », édition Révolution intérieure, 2011, « Les buveurs de sang » (roman), Libertaires Eds, 2011, « Hi K’ang : un sage taoïste dans une forêt de bambous », édition Accarias, 2012 , « Ouaille ! », édition Clapas, 2012.

Nicolas GRENIER

Nicolas GRENIER

Nicolas Grenier, poète français, a été publié dans des revues littéraires françaises (Europe) et internationales (Tower Journal). Il est un spécialiste du tanka et du haïku dans le monde francophone. Son recueil de poèmes "Quant à Saint-Germain-des-Prés, trente et un tanka sur la main d'après", préfacé par Jean Orizet, a été couronné par le prix Paul Eluard. Il est Maître de Conférences à Sciences Po Paris.

Erik GREB

Erik GREB

Erik Greb a étudié la philosophie et travaille comme rédacteur et journaliste.Il joue de la guitare électrique et chante. Parmi les slogans qui l’inspirent : « Soyez réalistes, demandez l’impossible » et «Nous voulons la lune. » Son Beatle préféré est John.

Joëlle GUATELLI-TEDESCHI

Joëlle GUATELLI-TEDESCHI

Joëlle Guatelli-Tedeschi est enseignante de culture française et traduction-interprétation à l’Université de Grenade. Après des études de Lettres à Limoges et à Nice, elle se fixe en Espagne. En communion avec Laurence Duval, elle publie ses premiers textes dans des revues niçoises (Poésie d’Ici, Vocatif). Après une thèse de doctorat sur le poète Antonio Carvajal, son intérêt se fixe sur la traduction poétique et elle fonde, en particulier, un séminaire de traduction littéraire collective au sein de l’UGR (TRAD-CO : Traducir colectivamente la voz lirica) et, depuis 2004, œuvre à la diffusion, en espagnol, de poètes de langue française, polonaise, russe… et, en diverses langues européennes, de poètes « grenadins » pas ou peu introduits sur les scènes étrangères.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

15.04 | 22:35

Revue toujours au top; nombre d'auteurs croissant; chaque numéro amène de nouveaux talents, de nouvelles trouvailles et...quelques belles illustrations!

...
15.04 | 17:48

Les poètes, on le lit bien, sont bien au courant des instants de lumière qui parfois flirtent avec l'ombre; il en va ainsi de toute la vie...

...
13.04 | 15:38

Merci Monique, ce sont les danseurs en cours d'études professionnelles au Centre de formation en danse Off Jazz, qui ont donné leur passion et talent au public

...
10.03 | 10:33

c'est beau, c'est très beau. Oh que j'aime cette aspiration à la lumière !

...
Vous aimez cette page