Auteurs de N à Z

David NADEAU

David NADEAU

David Nadeau est né dans la Beauce (Canada) en 1981 et vit dans la ville de Québec depuis 2007.
Poète, artiste visuel et historien d'art, il anime les éditions La vertèbre et le rossignol, ainsi que la revue du même nom.
Il a participé à  La vertèbre et le rossignol (2009, 2010 et 2014), Hydrolith : Surrealist Research and Investigations (2010, 2014), La chasse à l'objet du désir (2014), The Annual (2014), Peculiar Mormyrid (2014), A Phala (2015) et Materika (2016).
Bibliographie :
- La mémoire intraveineuse par-delà processus et saveurs (2003)
- Chantiers de l'ombre (2007), illustrations de Gaétan Blais, Alex Fatta, Claudia Gendreau et Zoé Laporte
- Décembre dans la femme (2008)
- L'émeraude charnelle (2011), préface de Pascale Dubé

Roland NADAUS

Roland NADAUS par Louis Monier

Poète, romancier, pamphlétaire, conteur, Roland Nadaus a publié sous son nom une soixantaine d’ouvrages. I l collabore à de nombreuses revues en France et à l’étranger et figure dans plusieurs anthologies. Il a aussi bâti une ville dont il fut  élu 31 ans,  et où il a créé une Maison de la Poésie. Il anime une émission régulière sur RCF : « Dieu écoute les poètes ».

Prix international de poésie Antonio Viccaro (« Prix des 3 canettes ») décerné lors du Marché de la Poésie de Paris en relation avec le Festival International  de Trois-Rivières (Québec)dont il fut l’invité. Grand Prix de l’Académie de Versailles et d’Ile-de-France « pour l’ensemble de son  œuvre ». Officier des Arts et Lettres.

Dernières parutions :
« D’un bocage, l’autre » (Editions Henry)
« Un cadastre d’enfance –et quelques-unes de ses parcelles » (Ed. Henry, réédition)
« Vivre quand même parce que c’est comme ça »(Ed. Gros Textes, réédition)

Gérard PARIS

Gérard Paris né en 1944.Ex-moniteur d’auto-école, il vit dans l’Aube .Il s’est lié d’amitié avec de nombreux poètes (Pierre Dhainaut , Marcel Béalu , Marie-Claire Bancquart ,Richard Rognet, Jean-Claude Renard, Salah Stétié).Il a collaboré à environ 60 revues françaises et belges (et notamment « Le Mensuel  littéraire et poétique », Cri  d’os, « Les Hommes sans épaules », Nu(e) «  Traversées », « Bleu d’encre » « Le Journal des poètes » etc…) Il a coordonné de nombreux numéros spéciaux sur Hubert Juin (L’arbre à paroles), Salah Stétié  ,Henri Thomas (« Les Cahiers bleus »), Ferruccio Brugnaro, Jacques Ancet (« Coup de Soleil ») etc…Chroniqueur depuis 20 ans, il a écrit des études d’auteurs (sur Pierre Oster, Richard Millet, Jean Mambrino Jean-Loup Trassard etc…° Il a publié quelques recueils depuis  2008 aux Editions La Porte (f) et aux Editions Bleu d’encre (B)

Alan PELHON

Alan Pelhon (13 mai 1946-3 juin 1994) Originaire de Coaraze (06). Instituteur spécialisé, conteur, poète.
« Canti per tu », Esper, Nice, 1973
« Jorns sensa testa », Esper, Nice, 1976
In « Anthologie des poètes niçois », Vocatif, Nice, 1989
« Coma una musica », Z’éditions, Nice, 1989
In « Anthologie de la chanson du comté de Nice », Serre, 2001
In « Dictionnaire historique et biographique du comté de Nice », Serre, 2002
+ importante discographie, notamment chez Ventadorn, Buda…

Bernard PERROY

Bernard PERROY

Bernard Perroy, né à Nantes en 1960, poursuit depuis 1988, après une vie « mouvementée », sa double vocation de poète et de frère consacré. Il vit actuellement en Sologne. Publié dans de nombreuses revues. Auteur d'une douzaine de recueils dont « Une gorgée d'azur » avec des encres de Rachid Koraïchi (Al Manar), « Petit livre d'impatience », préf. de P. Dhainaut (Petit Pavé), « La nuit comme le jour », préf. G. Pfister (Nouvel Athanor), « Une joie tremblante », préf. J.P. Lemaire (Ad Solem)… Dernièrement, un livre d'artiste : « Charmes », encre R. Koraïchi (Livre pauvre-D. Leuwers, 2014)

*

coordonnées Bernard Perroy
Domaine de Burtinn
41600 Nouan-Le-Fuzelier
02 52 88 68 66
06 73 25 79 99
culture@feu-et-lumiere.org (privé et travail : je suis le seul à y avoir accès!)

Monique PICARD

Monique PICARD

Monique Picard est enseignante à Nice.
Dans ses poèmes courts et rythmés, les images se combinent aux sonorités pour partager découvertes ou souffrances.
Ses textes sont souvent accompagnés d'aquarelles personnelles.

Recueil  POEMES POCHADES  paru en juillet 2013 (ISBN 978-2-9545506-0-2)
Recueil  LA MAIN DANS LE VIDE et autre nouvelles à paraître en été 2015

Site (blog) : poesie-a-tempo.blogspot.com

Etienne POIAREZ

Etienne POIAREZ

Je m’appelle Etienne Poiarez. Je suis un étudiant de 20 ans, en deuxième année de la licence information et communication, à Nancy. Je me passionne pour la littérature depuis maintenant 5 ans, grâce à la lecture du roman « Sur la route » de Jack Kerouac. Lecteur de la poésie beatnik et rock depuis déjà quelques années. Pour ce qui est de ma bibliographie, je ne suis encore qu’un amateur, mais la revue Traction-Brabant a accepté de publier un de mes poèmes dans son prochain numéro. La revue numérique Le Capital des Mots a publié également quelques poèmes.

Marc-Louis QUESTIN

Marc-Louis Questin est écrivain, journaliste, peintre et magnétiseur. Il dirige la revue gothique et fantastique « La Salamandre » (17 numéros) et les Editions Eleusis. Acteur dans les films de Nikko Dogz, Patrice Galmard, Thomas Jirsa, Manon des Gryeux (Le retour de Sade) et Athalia Altmann. Participe à différents projets musicaux avec les groupes  Electric Press Kit (Hommage à Georg Trakl), Barbarossa Umtrunk (La Clairière des Eaux mortes, en hommage à Raoul de Warren), The Cemetary Girlz. Anime régulièrement les soirées du Cénacle du Cygne au cabaret parisien La Cantada. Derniers ouvrages parus : « La Citadelle des Vierges Noires », Unicité 2012 (illustré par Tiffanie Uldry), « La Magie du Chaos », Trajectoire, 2014 ; « Anthologie de la poésie gothique », Eleusis et Unicité, 2014 (illustré par Séverine Pineaux, Prisca Poiraudeau, Jean-Louis Ricaud) ; « Le Crépuscule des Otaries », Unicité, 2015 (illustré par Prisca Poiraudeau).

Katy REMY

Katy REMY

Née en 1945, Katy Remy a publié dans de nombreuses revues (If, Nioques, Action poétique), et participé à la Biennale de Poésie du Val de Marne. Elle a co-fondé Poésie d'Ici et le Jardin littéraire à Nice. "Convoitises. Convoitises" a été publié par Flammarion en 1984. Depuis, la plupart de ses oeuvres ont été éditées par Tipaza à Cannes (des Récits de la Grande Peste aux Paysages solitaires). Plusieurs textes restent inédits. Elle participe aux Cahiers du CCP-CIPM à Marseille. Elle a animé des ateliers d'écriture et lit sur invitation (en 2013 aux Fous du Loup). Des articles sont parus dans la revue Faire-Part, notamment une biographie d'Hubert Lucot, reprise par les éditions Argol dans leur ouvrage d'entretien.

Jean-Damien ROUMIEU

Je fus un moine errant, plus près du feu cathare que des stalles ecclésiales. Assoiffé des visages que me portaient les vagues du lointain. Sans visée en ce monde, sauf de hisser l’amour comme une fleur géante au travers de la nuit. Jusqu’au quartz, au granit, jusqu’aux corps des proscrits, inventer, dévoiler la face de joie.
Une vingtaine de publications, parmi lesquelles : « L’or et la cendre », Editions Jacques Brémond, 2008 – « Par la sève et le sel », Editions de l’Atlantique, 2010 – « Entre l’air et le feu », Editions l’Arbre à paroles, 2010 – « A petits pas dans le silence », Editions Tipaza, 2011 – « Dans la chaleur des mains », NetB Editions, 2012 – « Comme si le Rien était », Editions l’Arbre à paroles, 2012 – « Nucléus », Editions l’Harmattan (collection poètes des cinq continents), 2012 – Avec 50 autres poètes et poétesses du monde entier, Anthologie-hommage à Nelson Mandela, Editions Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud, 2013.

Sylvie SALZMANN

Sylvie SALZMANN

Née à Paris d’une famille franco-polonaise, Sylvie Salzmann a été bercée dans une dimension cosmopolite.
Elle reçoit très tôt une éducation placée sous le signe de l’observation de la nature, de l’écoute de la musique classique, de la sensibilisation à la beauté, à l’art, à la créativité, à la littérature, à la poésie et à l’écriture.
Elle choisira une formation lui permettant de satisfaire son amour pour l’histoire de l’art, le dessin, la sculpture, les langues étrangères et le voyage. Formation qu’elle complètera par des études de langues, littérature et rhétorique, mais aussi de marketing et publicité.
Polyvalente, sachant jongler entre plusieurs domaines et s’adapter aux différents styles et registres, elle décide, il y a plus de vingt ans, de se lancer dans l’activité de traductrice tout en donnant des cours de français langue étrangère.
Mais elle ne laisse pas pour autant de côté son premier amour, l’écriture, qu’elle chérit depuis ses premiers poèmes d’enfant. Elle a écrit un roman policier intitulé Nuit Blanche au Lac Noir, ainsi que des recueils de poésies qui lui valent plusieurs prix et récompenses, un dictionnaire poétique et nombre de nouvelles comiques et délirantes mais jamais dénuées de poésie.

Jànluc SAUVAIGO

Jànluc Sauvaigo est né à Nice en 1950. Depuis 1968, il est l’un des acteurs de la scène culturelle occitane à Nice. (« La nova cançon occitana » avec son groupe l’Ontàrio blues banda, la revue « La Ratapinhata nova » de 1976 à 1989…) Il a publié une dizaine d’ouvrages poétiques depuis « Seba » (1972- I.E.O. Toulouse) jusqu’à « Compendi derisori dau Desideri » (compendium dérisoire du poétic) (2007, Jorn, Montpeyroux) La publication de ses « Cronicas sotrani » (Chroniques souterraines) est en préparation.

Michèle SCHNEEBERGER

Michèle SCHNEEBERGER (Michèle NOSBAUM)

C’est dans une commune du Jura suisse, au sein d’une famille de musiciens, que Michèle Schneeberger passe toute son enfance. Dès sa jeunesse, elle montre un vif intérêt pour les arts : musique, danse, dessin et littérature. Au travail comme en famille, elle éprouve le besoin quotidien de consacrer quelques moments à l’écriture, recherchant le rythme et la musique des mots, l’imaginaire lui tenant lieu de « refuge intime ». Actuellement, elle vit au Luxembourg.
A publié : « Entre silence et écoute », aux éditions Estuaires, en 2011.

Odile SCHOENDORFF

Odile NGUYEN-SCHOENDORFF

Née en 1945, mariée, quatre enfants, cinq petits enfants, agrégée de philosophie, Odile Nguyen-Schoendorff a enseigné au Lycée Brossolette à Villeurbanne, au Lycée Saint-Just à Lyon, puis à l'Université Jean-Moulin de Lyon en histoire de la philosophie.
Elle a publié "Matières poétiques" Editions de l'Agel (64)
"Douze poètes d'aujourd'hui' (ouvrage collectif) CRDP Lyon 1973
"Arpo 12"CRDP Lyon 1975
"Ariane adieu", Roland Tixier, le pré de l'âge 1980
"Je suis...Claude Bernard", Jacques André éditeur, 2009
"Je suis...François Rabelais", 2011 (idem)
"Je suis...Jean-Jacques Rousseau", 2011(idem)
"Du pire au père", Jacques André éditeur, 24 juin 2012
Publie régulièrement dans "ça presse", bulletin trimestriel de l'URDLA, et dans la revue Hippocampe, a publié dans "Europe", et dans les "Cahiers Roger Vailland"
Conférences, émissions de radio... Participe à de nombreuses associations.

Federica SCIANDIVASCI

Federica SCIANDIVASCI

Je suis née en 1968 à Rome, une des villes les plus antiques et pleines de charme au monde. C’est peut-être pour cette raison que j’ai étudié histoire de l’Art à la Faculté des Lettres et de Philosophie “La Sapienza” à Rome. Pendant mes études d’histoire et de littérature, j’ai pu apprécier également la poésie; un jour, par hasard, j’ai débuté timidement dans l’écriture en vers. Depuis, j’ai publié quatre recueils de poésie:
- “La nuit est silence” (2007 Aletti);
- “Symphonie des pleins et des vides” (2008 LAB- Giulio Perrone Editore);
- “Ma chambre est peau légère” (2010 LAB - Giulio Perrone Editore);
- “Nue liquidité” (2013 Edizioni Tracce).
Pour moi, la poésie est un lieu magique de rencontre entre le cœur et l’esprit, la réalité et l’imagination, hors des limites du temps et de l’espace, c’est-à-dire le “lieu où se révèle la vérité qui est en nous-même”.

Paul STEIGER

Paul STEIGER

Né en 1946, l’auteur a suivi un enseignement classique qu’il a très tôt abandonné pour s’adonner au théâtre et aux Arts décoratifs. Aucune de ces disciplines, pas plus que les précédentes, n’ayant pu l’enfermer dans le carcan exclusif d’un savoir académique, il participa à de nombreuses expériences artistiques libres, jusqu’à écrire ses premiers textes en 1966, publiés dans REFLEXION FAITE, une revue que ses copains et lui avaient fondée. S’en suivirent d’autres écrits, très littéraires, publiés dans des manifestes soixante-huitards, aussi éphémères que leurs idées.
Tour à tour metteur en scène, acteur, directeur de troupe, professant le théâtre, avec pour sinécure le Droit des affaires parce qu’il fallait bien vivre, l’auteur, juriste touche à tout, , a roulé sa bosse entre la banque, le théâtre et l’écriture à la pige pendant plus de vingt ans, mariant la carpe et le lapin dans une dévorante passion surréaliste.
Ont été publiés :
UN SCRUPULE - Roman (Editions de la Ferronnerie 2011)
L’ENFANT D’UN MATIN - Roman (Editions de la Ferronnerie 2012)
A paraître fin 2013 :
UN HOMME SANS HISTOIRE - Roman (Editions de la Ferronnerie)

Le site : http://laferronneriedite.livreaucentre.fr/

Parvan TCHERKASKI

Parvan TCHERKASKI

Parvan Yosifov Parvanov /pseudonyme Tcherkaski/, a fait ses études de philologie française à l'Université "Saint Clément d'Ochrid" de Sofia, avec deuxième spécialité - langue et littérature bulgares. Il enseigna le français dans diverses villes bulgares et dut exercer certains métiers pour avoir le droit /d'après les lois communistes/ de vivre dans la capitale avec sa famille. Ainsi  il fut métallurgiste, bâtisseur, peintre-décorateur. Passionné par l'art poétique, il fut décoré à deux concours nationaux en 1977 et 1980. Il a suivi un cours de perfectionnement de la langue française à Grenoble,,en 1974 et ,en1989, à l'Institut de l’Alliance Française - Paris. Son premier livre de traduction "Le Roman de Tristan et Iseut", renouvelé par Joseph Bédier, s'épuisa en quelques mois en tirage de 70 mille exemplaires.
Ses traductions sont le roman de Vercors - "Sillage", une partie des Etudes critiques d'Emile Zola, une pièce de Jean Cocteau :"La voix humaine", 25 poèmes de V.Hugo. A partir de 1995 il est professeur à l'Université de Sylviculture - chargé de cours de francais, jusqu’à l’âge de la retraite. Depuis plus de 20 ans il s'adonne pleinement à la traduction des meilleurs poèmes bulgares, sélectionnés dans une "Anthologie de l'esprit poétique bulgare". Les poèmes présentés ici en font partie, grâce à la bienveillance poétique de Monique Marta.

Corinne TISSERAND-SIMON

Corinne TISSERAND-SIMON

Née à Châteauroux en 1959. Elle vit et travaille à Bordeaux. Docteur d'université en Arts du spectacle.
Metteur en scène,elle fonde Les GOUPILS en 1986. Elle a mis en scène une vingtaine de pièces.

Elle anime des ateliers. Spécialiste de BECKETT, son travail  a pour objets le corps, la voix et l’émotion. Sa pratique l’a conduite à collaborer avec des plasticiens, des musiciens et des chanteurs.

Écrivain, elle a publié :
- Poétique du Petit Corps, Poésie 2001
- Petite Musique du Corps, Poésie 2003.

Elle participe régulièrement à des ouvrages collectifs :
- Atelier de Poésie de Cognac (Expression Culturelle Éditeur)
- Le Moulin de Poésie, Saintes
- Recours au Poème

 Moïra ou les Enfants du Désert, théâtre (Éd. ETGSO, Vol 5, 2007)

Khal TORABULLY

Khal TORABULLY

Khal Torabully, est un écrivain franco-mauricien né à Maurice le 14 Août 1956. Très tôt il se passionne pour des questions littéraires et ethnologiques qui le conduiront après une enfance et une adolescence qu’éblouirent les diversités culturelles de son île natale, à partir pour la France où il obtiendra un doctorat en Sémiologie du poétique. Son activité se centre dès lors sur l’essai, la poésie, le cinéma. Son écriture découvre un concept d’importance, celui de coolitude (exploration de la mémoire et de l’identité des engagés venus des Indes dans les « Isles à sucre »). Ce concept vient enrichir ceux de négritude, antillanité, créolité et créolisation nés dans la Caraïbe. Torabully se présente comme un chantre de l’ouverture sur les identités plurielles qui humaniseront un monde où cultures et langues sont mises en relation. Ses deux ouvrages clés restent Cale d’étoiles (Azalées Éditions, 1992) et Chair corail fragments coolies (Ibis rouge, 1999).

Anélia VELEVA

Anélia VELEVA

Anélia Véléva est née en 1956 en Bulgarie. De formation littéraire, elle vit en France depuis 1991. Elle est un des fondateurs et rédacteur de la revue brestoise « Littérales ». A.Véléva écrit et traduit de la poésie.
     Récueils de la poésie : « Bribes », 1999, éd . An Amzer ; « Récifs », 2001, éd. An Amzer ; « Embruns », éd. Kovachev, 2006 ; « Пух и прах, прах и пепел » ИК –Ковачев, 2013(recueil en bulgare).
     Recueils bilingues « Lamelles », 2004, éd. Le Rat Qui Attend ; « Petit livre d’amour », 2004, éd. Kovatchev ; « Accomplissement » 2012, éd. Littérales.
     Traductions : français-bulgare -« Les Catilinaires » d’Amélie Nothomb ; bulgare-français « Eloignement » de Kalina Kovatcheva, 2008, éd. Maison de la poésie de Nord-Pas-de-Calais ; « Un texte provisoire » (poésie) de Kéva Apostolova, 2013, éd. L’une & L’autre (bulgare-français).

Jacques VIALLEBESSET

Jacques VIALLEBESSET

Jacques Viallebesset est né en 1949 en Auvergne où il réside. Pseudonyme d’un éditeur de spiritualité et d’ésotérisme , franc-maçon, il s’est fait connaître  comme co-auteur d’un roman   La conjuration des vengeurs  (Dervy 2006),  où il utilise tous les ressorts de l’imaginaire et de la symbolique maçonniques , adapté en bande dessinée  sous le titre éponyme en 2010  chez Glénat ; également poète , il a déjà publié quatre  recueils , L’écorce des cœurs , en 2011 et  Le pollen des jour  en 2014  aux éditions  Le nouvel athanor  . Son troisième recueil Sous l’étoile de Giono  est paru en 2014 aux éditions Alain Gorius/Al Manar ; enfin Ce qui est épars chez Recours au poème éditeurs.  Il travaille en ce moment à son cinquième recueil (trente poèmes évoquant l’œuvre d’Henri Pourrat Gaspard des montagnes. Ses poèmes sont présents dans plusieurs revues et anthologies  internationales, dont l’anthologie Poème/ultime recours parue chez Recours au poème éditeurs. Comme l’indique Paul Vermeulen, dans sa critique du recueil  Le pollen des jours, «  Il y a une particularité dans cette voix, quelque chose d’unique même dans la poésie française contemporaine : une espèce de métissage entre les présences d’Eluard, les arcanes de certain chemin spirituel, Aragon, ceux qui philosophent par le feu, et l’Amour en forme de «  Banquet ». Grâce à son lyrisme initiatique, les mots «  usés, trop usés d’avoir trop mal servi »,  les vocables d’ Hofmannsthal retrouvent la parole pour ré-enchanter un peu le monde. Sous son nom il a été chroniqueur de poésie au Magazine littéraire et chronique sur le webmagazine Recours au poème. Il anime,  par ailleurs, un blog d’anthologie de poésie www.jacques.viallebesset.scribouilleur.over-blog.com.

Evelyne VIJAYA

Evelyne VIJAYA

Jeune auteur née en 1986, Evelyne Vijaya est passionnée d'écriture et de poésie depuis son enfance. Elle a déjà remporté plusieurs concours de nouvelles, et a publié un recueil de nouvelles aux Editions de l'Harmattan, et un roman. Diplômée d'un Master de Lettres à la Sorbonne, elle écrit sur les thèmes de la mélancolie, de l'écriture, et de la quête de soi.

Jean-Claude VILLAIN

Jean-Claude VILLAIN

Jean-Claude Villain, né en Bourgogne, a très tôt choisi un ancrage méditerranéen. Après avoir beaucoup voyagé en Méditerranée, il partage sa vie entre le sud de la France et la Tunisie. Il est l’auteur d’une vingtaine de livres, tous accompagnés de plasticiens : poésie, théâtre, essais, nouvelles, études critiques, versions françaises d’auteurs étrangers, ainsi que de nombreux livres d’artistes. Il est par ailleurs critique littéraire pour plusieurs revues. Ses dernières publications : Fragments du fleuve asséché, (L’Arbre à paroles, 2007), Ithaques, (Le Cormier, 2011), "L'ombre, l'effroi" (2016, Ed. Encres vives).

Arnaud VILLANI

Arnaud VILLANI

"Bonjour. Mon travail, très actif en ce moment, se diversifie en trois branches :
1) Philosophie, avec un essai de déceler et explorer, depuis déjà plusieurs ouvrages, notamment publiés chez Hermann, les petites failles de la Grande Philosophie, en m'appuyant essentiellement sur Hölderlin, Deleuze, Kafka, Parménide, avec l'idée, à terme, de définir autrement la Philosophie ;
2) Ecriture poétique, restée quasiment inédite, mais poursuivie avec la ferveur du secret :
3) Traduction de poésie, sur l'oeuvre de l'allemand Peter Huchel (trois volumes publiés à l'Atelier La Feugraie) et bientôt celle de Erich Arendt, en collaboration avec Maryse Jacob.
Mon mail : arnaudvillani@hotmail.com pour alimenter tout dialogue."

Jérôme VILLEDIEU

Jérôme VILLEDIEU

Jérôme Villedieu est né en 1970 à Caen.
Après des études de philosophie, le pionicat et quelques petits travaux,  il rentre comme éducateur à la Protection Judiciaire de la Jeunesse, anciennement éducation surveillée.
Il travaille en milieu ouvert depuis une quinzaine d’années, et anime aussi des ateliers d’écriture dans ce secteur, dans d’autres à l’avenir. Il réside en Basse-Normandie. En parallèle avec ces activités il écrit et publie en revue notamment Coaltar, Secousse, N4728.

Anne-Marielle WILWERTH‏

Anne-Marielle WILWERTH‏

Anne-Marielle est originaire de Spa, en Belgique.
Elle écrit  depuis plus de 35 ans.
Ses poèmes vont à l’essentiel, peu de mots lui suffisent pour exprimer son ressenti, son  extrême sensibilité.
Ecrire, pour elle, c’est voyager dans l’indicible, fixer le fugace, saisir au vol les émotions…
Elle a publié une vingtaine de recueils chez des éditeurs belges et français.
Parmi les plus récents, citons « L’ébéniste du temps » (Ed. Henry, 2005),
« Sources de sel », Ed. du Coudrier, 2007, « Au plus près de l’intense », Bleu d'Encre Editions, 2011.
Elle pratique  avec beaucoup de plaisir aussi,  la peinture et la photo.
A travers ces trois disciplines, elle tente d’exprimer cet indispensable silence dont elle se nourrit et qu’elle affectionne particulièrement…
La création pour elle est toujours passionnante et magique, source d’équilibre, de sérénité !
www.bergeredusilence.be

Yan Li

严力 Yan Li

Peintre et poète, Yan Li  a exposé pour la première fois en 1979 comme membre du groupe d'artistes connu sous le nom "Les Etoiles". Son exposition au Parc du peuple à Shanghai en 1984 a été la première exposition personnelle d'avant-garde en Chine sous Mao. Il fut l'un de ces jeunes poètes libres des années 1970-1980 qu'on qualifia de "brumeux". Comme nombre de ses contemporains il commença à écrire de la poésie et à peindre pendant la Révolution culturelle. Quoique n'ayant pas reçu une éducation classique il est très familier des philosophies, littératures et histoires chinoises et occidentales. Il est l'auteur de nombreux livres et est fréquemment exposé. Aujourd'hui il partage sa vie entre Shanghai et New York.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

DEVAUX | Réponse 18.01.2014 22.41

belle présentation et mise en page des auteurs...;grand plaisir d'y retrouver plusieurs de mes amis et amies écrivains ...et, bien sûr, leurs textes...

Voir tous les commentaires

Commentaires

15.04 | 22:35

Revue toujours au top; nombre d'auteurs croissant; chaque numéro amène de nouveaux talents, de nouvelles trouvailles et...quelques belles illustrations!

...
15.04 | 17:48

Les poètes, on le lit bien, sont bien au courant des instants de lumière qui parfois flirtent avec l'ombre; il en va ainsi de toute la vie...

...
13.04 | 15:38

Merci Monique, ce sont les danseurs en cours d'études professionnelles au Centre de formation en danse Off Jazz, qui ont donné leur passion et talent au public

...
10.03 | 10:33

c'est beau, c'est très beau. Oh que j'aime cette aspiration à la lumière !

...
Vous aimez cette page