Vernissage de "Là où souffle le vent"

Vocatif vernissage_20140418_01 Vagd

Vocatif vernissage_20140418_02 Monique Marta

Vocatif vernissage_20140418_03 Frédéric Dechaux, Monique Marta

Vocatif vernissage_20140418_04 Brigitte Broc

Vocatif vernissage_20140418_06 Chantal Danjou

Vocatif vernissage_20140418_07 Le public

Vocatif vernissage_20140418_08 Claude Haza

Vocatif vernissage_20140418_10 Le public

illustration de Marie-Kathrin Reiter-Daspet

Dans le local, désormais connu, de Sylvette Cohen, au 17 rue des Ponchettes, à Nice, a lieu une exposition de Vagd, autour des mots, et qui exprime les préoccupations de l’artiste sur les problèmes de la planète. C’est là qu’a lieu, dans ce contexte, le vernissage du numéro-papier, printemps 2014, de la revue « Vocatif » : « Là où souffle le vent… » Pour cette saison, la revue s’orne de la couleur verte, couleur du printemps, de la joie, de l’espérance. Elle est aussi sous le signe de la diversité : s’y côtoient en effet des poètes des quatre coins de France, mais aussi de Suisse (Anne Bernasconi), d’Italie (Federica Sciandivasci), de Belgique (Patrick Devaux), du Maroc (Khalid El Morabethi)…

Pour cette soirée, trois poètes sont présents : Brigitte Broc, Chantal Danjou, Claude Haza. Et Frédéric Dechaux, venu de la lointaine Troyes, pour y assister et, avec les autres, faire lecture de ses textes.

A 19 heures, seuls les poètes sont présents et je commence à paniquer. On me fait comprendre que la date est mal choisie ; que c’est veille de départ en vacances… Cependant, petit à petit, le monde arrivera et toutes les chaises (une trentaine) seront occupées. Dans l’assistance, je noterai, avec tristesse, l’absence de mes ami(e)s. Frédéric Dechaux fera appel à moi pour improviser la lecture de son texte : « La détermination du solitaire ».
 

Nous avons évoqué Sylvie Salzmann, traductrice, sans le travail de laquelle les textes de Federica Sciandivasci n’auraient pu être accessibles à certains.

Merci à Sylvette Cohen, qui nous a accueillis dans ses locaux. Merci aux poètes qui nous ont fait le plaisir et l’honneur de leur présence. Un merci tout spécial à Marie Kathrin Reiter-Daspet qui a si bellement illustré notre revue. Merci enfin à tous ceux qui ont fait le déplacement pour nous entendre.

Monique Marta, directrice de publication.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Mjo | Réponse 05.05.2014 11.33

Bravo Monique pour le travail et l'organisation. Soirée très agréable et enrichissante!

Voir tous les commentaires

Commentaires

26.09 | 19:38

Vraiment très beau. Bizarrement, les six dernières strophes m'emportent moins; mais jusque là, quelle délicatesse dans ce voyage sur l'être aimé

...
15.04 | 22:35

Revue toujours au top; nombre d'auteurs croissant; chaque numéro amène de nouveaux talents, de nouvelles trouvailles et...quelques belles illustrations!

...
15.04 | 17:48

Les poètes, on le lit bien, sont bien au courant des instants de lumière qui parfois flirtent avec l'ombre; il en va ainsi de toute la vie...

...
13.04 | 15:38

Merci Monique, ce sont les danseurs en cours d'études professionnelles au Centre de formation en danse Off Jazz, qui ont donné leur passion et talent au public

...
Vous aimez cette page