Quelles différences entre les cartes graphiques NVIDIA et AMD ?

carte graphique

Deux titans s’affrontent sur le marché des processeurs graphiques et des cartes graphiques : AMD et NVidia. Les compositions de chaque constructeur sont basées sur des architectures extrêmement distinctes : 

Pour ses derniers modèles, Nvidia utilise l’architecture Pascal ou Turing, tandis qu’AMD utilise l’architecture RDNA.

La mémoire vive des cartes graphiques est de type GDDR5, tandis que la GDDR6 sera disponible avec la RTX 2080ti de Nvidia et la RX 5700 XT d’AMD. GeForce RTX, GeForce GTX et Radeon RX sont les trois lignes de produits proposées par ces deux mastodontes.

Nous pouvons examiner les différences entre ces différentes gammes :

  1. Les cartes graphiques GeForce de Nvidia sont disponibles depuis 1999. Elles sont indéniablement une référence. La gamme RTX, sortie en septembre 2018, est la plus puissante jamais développée dans cette série, car elle peut supporter tous les jeux actuels en haute définition. Elles sont surtout concernées par le « ray tracing », qui améliore le réalisme de la lumière et des reflets dans les jeux.
  2. La série GTX, qui est également de GeForce, offre des visuels naturels et réalistes. Avec les GTX, vous pourrez jouer à des jeux avec les meilleurs visuels disponibles, ainsi qu’à la réalité virtuelle. Les effets fonctionnent bien pour l’image globale, ainsi que pour les détails et la fluidité.
  3. Avec la Radeon RX d’AMD, vous pourrez jouer à un large éventail de jeux. Cette nouvelle architecture a l’avantage de permettre des shaders asynchrones et un nouveau type de traitement de la géométrie. La fluidité atteinte est également sans précédent. La réalité virtuelle est, bien entendu, prise en charge. La technologie HDR améliore les couleurs et les contrastes.

Les cartes graphiques sont ensuite ornées par les assembleurs des autres propriétés techniques de la carte, telles que la valeur de la fréquence, la quantité de mémoire disponible, la capacité de refroidissement, les coques de protection, etc. Le dénominateur commun est le GPU de Nvidia ou d’AMD. Ce GPU est essentiel pour l’affichage de votre écran. Il est nécessaire pour le bon fonctionnement de vos jeux vidéo. D’autres programmes auront besoin de beaucoup de puissance de traitement, donc un GPU puissant est nécessaire pour vos achats. Alors, comment choisir la carte graphique la plus adaptée à vos besoins en fonction de vos activités ?

Un aperçu du marché des cartes graphiques en général

Les cartes graphiques offrent aujourd’hui un affichage très fluide pour l’ensemble des jeux vidéo. Par conséquent, les images des jeux sont beaucoup plus réalistes, et les designs sont beaucoup plus développés. En outre, ces articles sont bien adaptés au streaming, à l’édition vidéo et à la 3D. Les performances des produits s’améliorent également en termes d’efficacité énergétique. Par conséquent, l’ordinateur reste silencieux. Il existe une large gamme de prix, allant de quelques centaines d’euros à plus de mille euros. Tenez compte des qualités de votre écran lorsque vous choisissez un produit, et veillez à rechercher le meilleur rapport qualité-prix en fonction du budget dont vous disposez.

Une nouvelle génération de GPU est arrivée

Les séries RX 5000 et 5000 XT d’AMD (5600 XT et 5700 XT) et les séries GTX 16 XX et RTX de Nvidia (5600 XT et 5700 XT). Si vous voulez de la puissance, vous devrez opter pour un produit Nvidia. Les produits d’AMD sont appropriés pour les marchés d’entrée et de milieu de gamme. Cependant, les cartes graphiques sont au même niveau que celles de Nvidia.

NVidia ou AMD : que choisir

À première vue, NVidia est le leader du marché.

Les produits NVidia sont populaires auprès des joueurs. Il en va de même pour les experts en multimédia, qui disposent d’un large éventail de capacités : Le leadership de NVidia sur le marché est dû à sa résolution ultra HD, sa faible consommation d’énergie et sa fréquence de calcul extrêmement rapide. NVidia sort son système de ray tracing sur le GeForce RTX cette année, ce qui est un gros plus. Pour les joueurs, cette technologie rend le jeu plus réaliste, tandis que pour les développeurs, elle rend la carte graphique plus intuitive. Toutes ces performances ont un prix, qui est inévitablement plus élevé.

La société, qui a longtemps occupé une position dominante, fait face à la concurrence en intégrant de plus en plus de technologies pour fidéliser ses clients.

Avec RTX, c’est le ray tracing qui est à l’honneur. Dans vos jeux vidéo, tout ce qui a trait à la lumière est calculé en temps réel. Le système, par contre, est gourmand en énergie ; DLSS signifie « deep learning super sampling ». Il s’agit de la deuxième avancée la plus importante de la génération RTX. Cette technologie intègre une intelligence artificielle qui apprend à créer l’image la plus fine possible.

La synchronisation verticale est possible grâce à l’U-sync adaptatif. Lorsque deux photos se chevauchent, la technique élimine tout défaut. Ce type de phénomène, appelé superposition, se produit lorsque votre carte graphique envoie trop d’images pour les capacités d’affichage de votre écran. Le système n’est déclenché que lorsqu’il est absolument nécessaire pour éviter de ralentir votre ordinateur.

Si l’énergie et la température de votre système informatique le permettent, GPU Boost augmente les fréquences d’horloge pour renforcer la puissance de la carte graphique.

  • PhysX : comme son nom l’indique, il s’agit d’un moteur physique qui améliore la représentation visuelle des jeux en employant une variété d’effets.
  • La technologie CUDA unique de Nvidia exploite le processeur de la carte vidéo pour effectuer des tâches qui seraient normalement exécutées par le processeur de la carte mère. CUDA accélère votre ordinateur ;
  • Shadowplay capture et publie vos jeux sur Internet ;
  • Enfin, G-sync synchronise le taux de rafraîchissement du moniteur avec le débit de la carte graphique, ce qui évite les images hachées.

AMD est l’option la plus rentable.

Pour les joueurs ou les professionnels qui souhaitent dépenser moins d’argent pour cet appareil, les produits AMD sont beaucoup plus économiques et offrent une très bonne qualité d’image. Le rapport qualité-prix est inégalé. La technologie embarquée est moins répandue chez AMD que chez Nvidia. Voici les produits que vous devez connaître avant de faire votre achat :

Vous pourrez contrôler jusqu’à six écrans haute définition avec Eyefinity, et vous pourrez booster la compatibilité des câbles en réalité virtuelle avec AMD LiquidVR. La latence entre le mouvement de votre tête et l’affichage de l’image à l’écran sera réduite ; Freesync synchronise le moniteur – l’écran – et la vitesse de la carte graphique pour que votre image ne soit ni saccadée ni irrégulière ;

Enfin, AMD VSR augmente la résolution des jeux pour plus d’élégance et de détails.

Autres points à prendre en compte pour choisir votre carte graphique

En termes de consommation électrique, les cartes graphiques AMD consomment plus que les cartes graphiques Nvidia. Ce sont deux GPU qui sont à égalité en termes de performances. Si vous souhaitez installer une carte graphique AMD, votre alimentation devra être plus puissante. Si l’on compare les performances totales des deux concurrents, les cartes Nvidia arrivent en tête. Les clients peuvent réellement faire la différence. En fait, les technologies Nvidia sont utilisées dans un nombre croissant de jeux. Le leader a également su tirer parti des failles trop fréquentes dans les pilotes et les mises à jour des produits AMD.

Même sur le plan financier, Nvidia remporte le match avec deux cartes graphiques identiques. Une GTX 1080ti, par exemple, coûte environ 700 euros, alors qu’une carte AMD coûte environ 350 euros. Les deux entreprises poursuivent deux stratégies commerciales distinctes : Nvidia a compris qu’elle pouvait compter sur une base de clients fidèles, quel que soit le prix, tandis qu’AMD se concentre sur le rapport qualité-prix. Face à ces deux mastodontes du processeur et de la carte graphique, les produits Intel, qui avaient été relégués au second plan jusqu’à récemment, font un retour en force. Ils sortent cette année une série de cartes graphiques Xe.

Consommation d’énergie

Les cartes graphiques AMD consomment en moyenne plus d’énergie que les cartes graphiques Nvidia. AMD dépasse nettement Nvidia en termes de consommation d’énergie lorsque l’on compare deux GPU de même puissance.

Si vous voulez exploiter toute la puissance d’une carte graphique AMD, vous aurez besoin d’une alimentation plus puissante, surtout si vous utilisez de nombreux composants en parallèle.

Cependant, si l’on compare avec les processeurs, la différence de consommation d’énergie est à peine évidente. Par conséquent, les joueurs tiennent rarement compte de la consommation d’énergie des cartes graphiques.

Les performances en général

En général, les cartes graphiques Nvidia sont plus puissantes que les cartes graphiques AMD. En effet, la marque verte (Nvidia) est le leader incontesté du marché depuis de nombreuses années.

La comparaison des ventes démontre même la domination obscène de Nvidia sur AMD. En effet, avec l’annonce de la gigantesque RTX 2080 ti, Nvidia a cimenté un peu plus sa domination, car AMD n’a pas encore révélé le produit qui rivalisera avec cette dernière offre.

En outre, un plus grand nombre de jeux majeurs sont optimisés pour les GPU Nvidia, attirant ainsi un public plus large. Pendant longtemps, les pilotes et les mises à jour d’AMD ont été affectés par des problèmes, alors que ceux de Nvidia fonctionnent parfaitement.

Lequel est le meilleur ? Nvidia GeForce RTX, GTX, ou AMD Radeon RX ?

Lorsqu’il s’agit de recommander une Nvidia GeForce RTX, une GeForce GTX ou une AMD Radeon RX, il n’y a pas de solution claire. Les deux firmes vendent des cartes graphiques capables d’afficher correctement les jeux. Lors de l’achat d’une nouvelle carte graphique pour jeux, demandez-vous si elle offre le meilleur rapport qualité-prix en fonction de votre budget : la plus rapide, la plus silencieuse ou celle qui propose des services tiers intéressants. Ce dernier point est crucial car les pilotes d’AMD et de Nvidia offrent une variété de capacités supplémentaires, comme le streaming vidéo, de meilleurs paramètres de jeu et des effets graphiques supérieurs (ray tracing, netteté, etc.). Dans nos tests en laboratoire, nous passons en revue toutes ces questions.

Quelle alimentation choisir ?

L’alimentation de la carte graphique, qu’elle soit AMD ou Nvidia, passe par son slot PCIe, mais seulement partiellement ! Un ou plusieurs cordons PCIe sont souvent nécessaires. Des connecteurs à 6 et 8 broches sont disponibles. Pour une alimentation avec des câbles insuffisants, des adaptateurs sont disponibles. L’alimentation électrique requise varie en fonction de la carte graphique et du processeur. Selon le GPU et la mémoire intégrée, les cartes graphiques peuvent consommer entre 50 et 350 watts. N’oubliez pas qu’une alimentation d’ordinateur d’une puissance supérieure à 650 watts est rarement nécessaire. Enfin, le choix d’un modèle de haute qualité permet d’obtenir un système plus stable.

Dois-je mettre à jour mes pilotes ?

Oui, c’est nécessaire. Les pilotes garantissent une compatibilité optimale avec un large éventail de jeux, notamment ceux qui sont nouveaux. Les pilotes fournissent également des fonctionnalités supplémentaires pour les GPU, comme l’overclocking, les outils de streaming vidéo, la gestion des effets de jeu (netteté, couleurs), et même l’optimisation automatique des paramètres graphiques pour les jeux en fonction de la machine. Par conséquent, il est essentiel de maintenir les pilotes de votre processeur graphique à jour à tout moment. AMD et Nvidia publient tous deux de nouveaux pilotes une fois par mois. Les deux sociétés proposent également des systèmes de mise à jour automatique des pilotes, ce qui est une fonction très pratique.

Quelle est la différence entre G-Sync et FreeSync ?

Sur les moniteurs compatibles, les systèmes Nvidia G-Sync et AMD FreeSync permettent de modifier la fréquence d’affichage en fonction du taux d’images délivré par la carte graphique. Lorsque le nombre d’images par seconde est faible, l’objectif est d’éviter le déchirement de l’image lors des séquences rapides et de limiter les effets de saccades. L’amélioration du confort d’affichage est significative, et si toutes les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX / GTX et AMD Radeon RX le supportent, l’écran utilisé doit être compatible. Un élément à garder en tête lors de l’achat, d’autant que ce type de panneau de jeu à fréquence variable coûte quelques euros de plus que les panneaux traditionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *